LE CONGRÈS DE CNGE, C'EST

0
Communications orales
0
plénières et tables rondes
0
participants
0
ateliers
0
posters commentés

[flowplayer src= »https://www.congrescnge.fr/wp-content/uploads/2018/02/CNGE18_promo2.mp4″ width= »960″]

Chers amis,

Le congrès national annuel du CNGE à Nantes 2019 va marquer une nouvelle étape. Ce congrès annuel est devenu au fil des ans la référence reconnue en termes de qualité, de pertinence, d’intérêt et de dynamique.

Le contenu du congrès est si riche qu’il permet de multiples parcours en fonction des pôles d’intérêt de chacun, par exemple orientés vers le soin et les dernières actualisations, vers certains domaines d’exercice, vers l’enseignement, vers la recherche et vers l’organisation des soins.

Plusieurs sessions se déroulent en parallèle excepté au moment de la grande plénière du Congrès qui rassemble tous les participants le jeudi matin. Les parcours se construisent en fonction de vos souhaits.

Du mercredi après-midi au vendredi jusqu’à la clôture se succèdent les événements. C’est là que s’écrivent le présent et l’avenir de la médecine générale.

Il est maintenant acquis que se faire remplacer du 27 au 29 novembre prochain, s’organiser pour venir participer et s’immerger dans le congrès du CNGE est une formidable respiration dans son quotidien, un excellent apport pour son exercice, une occasion de rencontres et de convivialités, une dynamique personnelle et collective.

Venez faire l’expérience pour celles et ceux qui ne connaissent pas le congrès du CNGE, prolonger celle des années passées pour toutes celles et ceux qui sont déjà venus.

La médecine générale se construit et se développe à Nantes du mercredi 27 au vendredi 29 novembre prochains. Ne manquez pas cet événement.

Amicalement et à bientôt

Olivier Saint Lary et Vincent Renard
VICE-PRÉSIDENT ET PRÉSIDENT DE CNGE COLLÈGE ACADÉMIQUE

29 janvier 2018

Ouverture des inscriptions

 

4 juin 2018

Clôture de l’appel à communication

16 avril 2018

Lancement de l’appel à communication

10 juillet 2018

Notification suite à l’appel à communication